Le Clafoutis

de Pétronille

3 décembre, 2008

Parcours initiatique

Classé dans : Et en plus, elle râle — Pétronille @ 20:55

becassine.bmpCes derniers mois vous n’étiez pas simplement absente. Non, vous étiez en voyage initiatique, en apprentissage intérieur, en retraite spirituelle. Vous avez été touchée par la grâce des enseignements profonds qu’il vous a été donné de recevoir, et dans votre grande mansuétude, vous ne résistez pas au plaisir de les partager.

Vous avez donc découvert quelques vérités méconnues sur les méthodes pédagogiques en vigueur dans l’enseignement. Fort heureusement, on s’est chargé de vous ouvrir les yeux. Car vous n’auriez jamais réalisé toute seule, par exemple, que le rôle d’une enseignante, ce n’est pas de répéter les consignes. Parfaitement. Les consignes sont faites pour être comprises d’elles-mêmes, de manière immanente, surtout par ceux qui maîtrisent peu ou mal le français ou ont par hasard manqué l’explication.

Vous objecterez qu’ils n’avaient qu’à pas manquer l’explication. Voilà qui est parfaitement raisonné, surtout si durant ce temps, ils sont punis dans le couloir pour avoir osé parler en classe. Circonstance aggravante, ils commentaient la dernière interprétation a capella de « foutacagoule » par la maîtresse, maîtresse qui elle, se laisse fréquemment aller à des épanchements musicaux durant les cours. Sans pour autant tolérer le moindre chuchotement des enfants. Chacun sa place.

Vous avez également été profondément rassérénée par les stimulations sociales prodiguées aux élèves. Il est en effet de bon ton d’encourager ces chères têtes blondes à rire, à fortiori s’il s’agit de se moquer d’un autre élève. Il paraît que ça s’appelle du savoir-vivre, et tant pis si certains, à huit ans, manquent encore cruellement d’humour sur eux-mêmes. L’éducation des parents laisse tellement à désirer, de nos jours.

Vous avez été tout aussi rassurée d’apprendre, lors d’un entretien avec votre gourou l’enseignante (vous en avez eu deux, afin de vous imprégner au maximum de la sagesse et de la compassion inégalables de cet être d’un niveau de conscience supérieur) que contrairement à ce que disent la plupart des manuels d’éducation – on publie vraiment n’importe quoi, aujourd’hui -, il est parfaitement adapté de crier, pardon, de hausser le ton, avec des enfants. Bien évidemment, les motifs de ces cris doivent être légitimes, par exemple, lorsqu’un élève agace l’enseignante, mais l’exercice, pour être sain et conserver tout son impact, doit impérativement être répété quotidiennement. Quelques privations collectives (style de récré) complètent ce tableau qui peut certes paraître un peu contraignant de prime abord, mais dont le caractère rigoureux et ascétique contribue grandement à l’élévation morale et intellectuelle des chérubins.

Vous songez qu’il est fort dommage que les sévices corporels aient été ignominieusement bannis des écoles, ou ils auraient agréablement complété le paysage.

3 réponses à “Parcours initiatique”

  1. Cécile - Une quadra dit :

    Ah mais oui alors où sont passés les coups de règle sur les doigts, les jets de craie (quoique je me suis laissé dire que des irréductibles continuaient de s’entrainer en cas d’inscription aux JO…

    Contente de te voir de retour et m’en veux pas trop de vouloir devenir instit, promis je ne crierai pas et ne chanterai pas non plus devant mes élèves (ça c’est pour la sauvegarde de leur oreille musicale).

    En tout cas t’a ramassé des bons élèments tient…

  2. Pélagie dit :

    J’ai comme une vague nostalgie. Cela me rappelle mon papa lorsqu’il me racontait ses journées d’école dans les années 30 ! Certains avancent, d’autres reculent. Finalement l’époque de Cromagnon pourrait s’avérer être intéressante, non ?

  3. Maman au secours dit :

    Je ne devrais pas rire. Non je ne devrais pas. Car ce n’est pas drôle et je dirais même plus, cela fait franchement peur de constater que ce sont ceux qui suivent des cours de pédagogie qui en manque le plus.

Laisser un commentaire

 

Elvira Story |
toc toc...... y a quelqu'un... |
Rageux attitude |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Gaëlle mon ange
| Fleur de l'adolescence ...
| Marquise des ombres