Le Clafoutis

de Pétronille

28 octobre, 2007

Quand c’est fait maison, c’est meilleur

Classé dans : Bêtises et autres schtroumpferies — Pétronille @ 20:46

chaussure.bmpAujourd’hui, on va parler cuisine bricolage. Plus exactement de la fabrication des chaussures vernies, réclamées à grand cris par votre schtroumpfette et dédaignées par votre aîné pour qui « ça fait fille ». Hé bien je vous livre en primeur une recette de do-it-yourself chaussures vernies, tellement simple que même moi qui suis née avec vingt doigts de pied ou vos petits chérubins encore un brin patauds peuvent s’y mettre sans peine. 

Pour commencer il vous faut : une paire de chaussures, de préférences neuves ou très peu portées, style imitation daim ou cuir, et dont vous venez de mentionner qu’elles auraient bien besoin d’un petit coup d’imperméabilisant. Un volontaire assez âgé pour avoir envie de bien faire et d’aider sa maman occupée à laver les cheveux de sa sœur. Trois bombes aérosol, l’une d’imperméabilisant, l’autre de peinture verte et la troisième de vernis en spray pour bricolage, toutes trois stratégiquement disposées côte-à-côte en haut d’une armoire que vous n’arrivez à atteindre que sur l’extrême pointe des pieds. Ah, et aussi une chaise. 

Réunissez tous les ingrédients dans une seule pièce et laissez mariner 10 minutes, le temps qu’il se dégage une subtile odeur assez insistante pour chatouiller vos narines enivrées de shampoing et de gel douche à la rose. 

Précipitez-vous vers l’origine de l’odeur en prenant bien garde de ne pas trébucher sur la chaise maintenant située devant l’armoire ouverte, et admirez le résultat. Deux chaussures superbement brillantes, poisseuses, collantes à souhait, les lanières velcro engluées de vernis dégoulinant. Hé oui, la bombe d’imperméabilisant, c’était l’autre. 

Pour parachever l’œuvre, et pendant que vous consolez un Darwin furieux et éploré, laissez à votre fille fraîchement lavée le soin d’ajouter aux chaussures de petites décorations, fleurs, chevaux, étoiles et consorts, artistiquement découpées dans du papier cartonné, le vernis faisant office d’adhésif tant sur le support que sur les doigts.   

Servez frais et accompagné d’un bon fou rire. A porter avec une tenue de soirée, ce sera du dernier chic. 

5 réponses à “Quand c’est fait maison, c’est meilleur”

  1. Altaïr - Cécile dit :

    Le pauvre comme il a du être décu ;)

    Bon on pourra avoir une photo des chaussures customisées par Darwin et sa soeur ?

    Je serais d’eux j’aurais ajouté une petite touche de vert, c’est très tendance le vert en ce moment, en tout cas en France, la nuance s’apelle Vert Grenelle… Plus tu t’en approche et moins il est coloré pour finir quasiment invisible ;)

  2. Maman au secours dit :

    Wow! Si tu veux, je te passe mes colliers en pâte à sel faits à l’école par mes loustics pour assortir à tes magnifiques escarpins. Ils sont d’un délicieux vert-brun là où ils sont artistiquement peints autrement, il y a des petits bouts de couleur « pâte à sel nature » qui dépassent. Des petites merveilles.

  3. poppijonas dit :

    Pauvres enfants, on passe notre temps à râler quand ils en veulent pas donner un coup de main et quand ils s’y mettent parfois, on se dit que finalement on aurait peut être pas du demander!!!!

  4. poppijonas dit :

    Je n’arrive pas à te joindre par mail, mes courriers me reviennent, peux tu me contacter stp ?( c’est pour le tee shirt salamandre)

  5. Pétronille dit :

    Cécile, navrée, mais l’épisode étant légèrement antérieur à la date de parution, les oeuvres ont disparu dans le vide-ordures :/ mais la prochaine fois, je leur dirai d’ajouter du vert, promis ;)

    mamanausecours, merci mais je m’en voudrais de te priver de ces magnifiques colliers qui doivent faire l’admiration de tes collègues au bureau.

    poppijonas, tu as raison, mères ingrates que nous sommes, jamais contentes, pffff…;)

Laisser un commentaire

 

Elvira Story |
toc toc...... y a quelqu'un... |
Rageux attitude |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Gaëlle mon ange
| Fleur de l'adolescence ...
| Marquise des ombres